↑ Retour à L’hétérosexualité

Imprimer ceci Page

C’est quoi, l’amour hétérosexuel ?

Les relations sexuelles ne sont pas tout. Ce monde contemporain en a décidé autrement et veut d’abord le sexe, le sexe, rien que le sexe. Les films pornographiques abondent et ils sont même l’occasion pour certains jeunes, de faire leur première éducation sexuelle. Puis ils cherchent à reproduire ce qu’ils ont vu dans ces films.

C’est alors l’amour uniquement sexuel, déconnecté de la réalité, réalité qui est toute autre. L’amour, c’est le don de soi, le don de sa vie pour l’autre, et ce n’est donc pas le plaisir sexuel d’abord, mais la relation entre deux êtres qui s’aiment et sont prêts à se sacrifier l’un pour l’autre. Bien sûr cet amour inclut la relation sexuelle… mais ne tourne pas d’abord autour.

Ainsi, à un jeune qui me disait l’autre jour « qu’il s’installait immédiatement avec sa petite copine, pour essayer une vie ensemble et se rendre compte si cela allait marcher », je lui ai répondu : « Veux-tu me faire croire que la réussite d’un couple est liée exclusivement à l’essai de la sexualité ? pourquoi ne pas attendre de mieux vous connaître psychiquement et spirituellement en vous rencontrant tous les jours mais sans faire l’amour ensemble ? ce serait le gage d’une sexualité épanouie par la suite ».

Nous vivons dans le siècle où l’on veut tout et tout de suite. C’est le siècle de « la religion du plaisir ». Alors on se met très vite ensemble pour mieux profiter de l’union physique, immédiatement, parce qu’on ne sait pas attendre…

L’hétérosexualité, c’est l’occasion pour l’homme de faire grandir sa masculinité, et d’exalter la féminité de son épouse. Les deux sont complémentaires et aboutissent à un respect de la différence, et à un complément du masculin par le féminin et vice-versa. Le féminin renforce la complétude de l’homme, le masculin renforce la complétude de la femme.

L’homosexualité, qui la plupart du temps n’est jamais choisie par le sujet, tend à superposer deux masculinités pour n’en faire qu’une, ou deux féminités pour n’en faire qu’une. Cette superposition peut devenir, à la longue, fusionnelle et tomber dans l’idéalisation, ce qui entraîne des cassures relationnelles fréquentes.

L’hétérosexualité exalte et fait grandir la masculinité et la féminité de chacun, pour réaliser à deux une unité et une complémentarité sur la base de la différence des sexes, des âmes, des esprits et des personnalités. Bien sûr, comme dans le cas de l’homosexualité, elle peut également devenir fusionnelle et idéalisée.

Lien Permanent pour cet article : http://www.oserenparler.com/lheterosexualite/amourheterosexuel/