↑ Retour à La porno-dépendance

Imprimer ceci Page

Test : êtes-vous « porno-dépendant »?

Test

  1. Vous achetez régulièrement des revues, des livres, ou tout autre support à caractère pornographique (avec photos, films, histoires érotiques, gadgets, sous forme de DVD, cassettes VHS, téléchargement payant sur Internet)
  2. Vous visionnez fréquemment des vidéos porno chez vous, au travail ou dans des sex-shops
  3. Vous êtes inscrit(e) sur un forum ou un chat à caractère sexuel, sur Internet (ou sur minitel), sous une fausse identité ou un pseudo, et vous discutez pendant des heures avec des personnes qui cherchent comme vous à se satisfaire sexuellement : flirts, scénarios sexuels, et bien davantage si affinités
  4. Quand vous sentez l’excitation venir, vous avez du mal à résister et vous êtes comme hypnotisé par votre besoin compulsif de sexualité
  5. Lorsque vous résistez à l’appel du manque, vous devenez nerveux ou irascible envers votre entourage. Cela devient dramatique
  6. Juste avant de satisfaire à ce désir, vous devenez fébrile et très excité(e). "C’est plus fort que moi…" Vous êtes prêt à tout pour obéir à votre manque : vous en venez à mentir sur les raisons de votre comportement brutal
  7. Vous passez des heures à surfer sur Internet sur des sites pornos. Le temps ne compte plus, ni le sommeil. Vous videz votre compte en banque, comme vos factures de téléphone et d’Internet le prouvent
  8. Plus le temps passe, plus vous sombrez dans le sordide et l’avilissant. C’est l’escalade : il vous en faut toujours plus
  9. Après avoir obtenu satisfaction, vous éprouvez de la lassitude, tout à coup vous atterrissez et vous vous rendez compte de ce que vous venez de faire : les regrets s’installent
  10. Parfois, vous éprouvez une forte culpabilité et de la honte
  11. Vous écourtez vos soirées entre amis pour rentrer chez vous plus rapidement et satisfaire à vos désirs
  12. Vous vous levez quelquefois en pleine nuit ou au petit matin pour surfer
  13. Votre entourage n’est pas au courant, vous n’osez pas en parler
  14. Si vous êtes en couple, votre conjoint souffre de votre manque de communication, de votre caractère sombre ou irritable
  15. Votre conjoint ne vous attire plus sexuellement mais vous faites souvent semblant que "ça marche"
  16. Si vous êtes célibataire, cela fait longtemps que vous l’êtes ou vous avez du mal à débuter une relation affective
  17. La porno-dépendance fait que vous vous masturbez plusieurs fois par jour ou par semaine, parfois avec des supports ou divers gadgets qui vous aident à mieux parvenir à une jouissance extrême
  18. Vous avez plusieurs fois décidé de vous arrêter mais en vain, vous ne tenez que quelques jours ou quelques heures. Vous jetez votre matériel mais vous vous le procurez à nouveau ensuite
  19. Vous vous êtes déjà promis et juré de cesser ces pratiques, mais vous avez bien vite trahi vos promesses, à votre grande surprise
  20. Vous ne savez plus comment vous y prendre pour changer ces habitudes compulsives : le désespoir s’installe, vous ne vous reconnaissez plus
  21. Vous faites des rêves érotiques et avez des insomnies
  22. Vous avez une "webcam" et vous vous reliez quelquefois sexuellement avec un autre partenaire, en direct, jusqu’à l’orgasme en commun
  23. Vous faites de même grâce à votre téléphone, ou à une ligne "rose"…
  24. Voici que vous êtes maintenant poursuivi et hanté par le désir de pouvoir enfin réaliser tous ces fantasmes en réel, avec un (ou plusieurs) partenaire(s) "en chair et en os"
  25. Parfois, vous chutez dans ce sens. Mais aussi, vous développez le voyeurisme, l’exhibitionnisme, le fétichisme
  26. Vous avez peur car vous vous sentez vraiment prisonnier, et comme il vous en faut toujours plus vous imaginez le pire : et en effet vous voyez que des perversions se développent en vous, avec le temps
  27. Vous ressentez un état dépressif, vous devenez de plus en plus triste, la vie n’a plus de sens, si ce n’est qu’avec davantage de sexe

Résultats

  • Si vous êtes concernés par trois points de cette liste, vous n’êtes pas porno-dépendant. Mais restez vigilants car vous êtes déjà en danger !
  • Si vous êtes concernés par plus de 7 points, vous êtes en train de devenir accro à la pornographie. Prenez-en conscience et parlez-en à un ami de confiance ou à un thérapeute. Quelles sont les véritables racines de votre porno-dépendance ?
  • Si vous êtes concernés par plus de 15 points, vous êtes TRÈS ACCRO et il est temps de tout mettre en oeuvre pour vous en sortir… vous devrez passer par un sevrage, ne trichez pas en vous mentant à vous-même…

Ce test ainsi que certains paragraphes de cette page tirent leur inspiration du site : © http://orroz.freesurf.fr que nous remercions.  

Si vous le désirez, vous pouvez parler de votre problème de porno-dépendance avec un conseiller, en toute confidentialité, il vous répondra dans les meilleurs délais. Ceci, que vous soyez hétéro, bi ou homosexuel… 

Lien Permanent pour cet article : http://www.oserenparler.com/lapornodependance/testdependance/